Comment progresser rapidement à la guitare ?

Quand on commence à jouer d’un instrument de musique comme la guitare, une fois les premières difficultés passées, on découvre le plaisir de progresser rapidement. En revanche, ces progrès rapides finissent toujours par ralentir et on peut parfois avoir l’impression de stagner et de ne plus rien apprendre. Voici donc quelques conseils pour continuer à progresser de façon constante.

Entraînez-vous régulièrement

On le sait bien, ce n’est ni un conseil original ni un conseil très utile. Pourtant, la régularité de votre entraînement déterminera de façon majeure l’importance de vos progrès. Si vous ne vous entraînez qu’une fois de temps en temps, vous ne progresserez jamais. Par ailleurs, mieux vaut s’entraîner une heure par jour plutôt que cinq heures tous les dimanches.

Pourquoi ? Simplement parce que votre cerveau progresse mieux quand il répète fréquemment les exercices et qu’il se fatigue moins quand vous ne le sollicitez qu’une heure. Or, pour mémoriser correctement, le cerveau a besoin de repos et de temps. Par ailleurs, il ne faut surtout pas négliger la facilité avec laquelle votre cerveau oublie.

Effectivement, apprendre à maîtriser un geste réclame de l’intégrer pleinement dans notre mémoire motrice. Or, cette mémoire un peu à part est très capricieuse et il ne lui faut pas plus de quelques jours pour oublier totalement tout ce que vous avez appris. Seul un apprentissage régulier vous permettra de retenir efficacement ce que vous apprenez. Pour résumer, vous entraîner à un instrument stimule votre mémoire motrice, ce qui vous aidera à mieux retenir. Un beau cercle vertueux, en somme.

Faites travailler votre mémoire motrice

Si la mémoire motrice est un peu capricieuse, elle présente tout de même certains caractères de fonctionnement que vous pouvez utiliser à votre avantage. Effectivement, de récentes recherches ont prouvé que regarder ou imaginer quelqu’un en train de faire un mouvement activait exactement les mêmes zones du cerveau que le fait de faire ce mouvement.

Cela veut donc dire qu’il est tout à fait possible de progresser à la guitare en s’entraînant à imaginer précisément les gestes et les morceaux que vous êtes en train d’apprendre. De même, vous pouvez également passer du temps à regarder des vidéos de guitaristes, célèbres ou non, sur YouTube ou non pour faire travailler votre mémoire motrice.

Enfin, l’une des meilleures manières de progresser grâce à cette technique, c’est évidemment d’aller voir de grands guitaristes en concert live. Pour cela, vous pouvez utiliser des plateformes, comme Alex Events, qui vous permettent de suivre tous les musiciens et toutes les salles de votre choix. Vous pouvez même programmer des alertes pour être sûr de ne louper aucun concert.

Apprenez à vous reposer

Ce conseil peut sembler un peu paradoxal après avoir lu le premier de nos conseils qui vous ordonnait de travailler régulièrement sans ne jamais manquer une seule journée de travail. Cependant, ces deux conseils ne sont pas du tout contradictoires, notamment parce que prendre du repos n’implique pas forcément de ne plus toucher à votre guitare pendant plusieurs jours.

S’il est important de vous ménager au moins un ou deux jours dans la semaine pendant lesquels vous laissez votre guitare dans son étui, quitte à ne les consacrer qu’à l’étude théorique du solfège, il ne faut pas laisser votre guitare prendre la poussière trop longtemps, au risque de régresser. Prendre du repos, cela implique donc de s’éloigner un peu des défis que vous vous êtes lancés.

Par exemple, si vous êtes en train de concentrer vos efforts sur un morceau ou une technique bien particulière, mais que vous n’arrivez pas à atteindre le niveau ou la réussite que vous vous êtes fixé, rien ne sert de vous acharner et de vous énerver. Au contraire, prenez quelques jours pour retourner vers des exercices plus simples qui vous aideront à aborder à nouveau votre défi avec plus de confiance. Si votre défi se présente sous forme d’étapes, revenez à des étapes que vous maîtrisez.

Ne sautez pas les étapes

L’apprentissage d’un instrument, que ce soit la guitare ou n’importe quel autre instrument, est un long processus qui durera tout le long de votre vie de passionné. Pour ne surtout pas prendre le risque de vous dégoûter de cette passion, ne sautez aucune des étapes de votre apprentissage. Au contraire, prenez le temps de maîtriser dans le détail tout ce que vous apprenez.

Apprendre la guitare ne présentera pas que des aspects agréables et amusants. Pourtant, chaque étape est nécessaire pour aborder la suivante. Il ne faut donc pas prendre le risque d’en louper une, car vous vous retrouveriez rapidement face à des défis insurmontables. Si vous ne sautez aucune étape, vous progresserez finalement plus rapidement et vous aurez des bases solides.

Lancez-vous des défis

Encore une fois, ce conseil pourrait vous sembler contredire le conseil précédent. Pourtant, il va bien falloir apprendre à les faire cohabiter. Effectivement, si brûler les étapes ralentit votre progression, il n’y a rien de pire que de stagner inutilement. Il est donc très important de prendre son temps, mais également de savoir se poser des défis motivants.

Un bon défi, c’est un défi qui va vous forcer à maîtriser un nouvel aspect de la technique de jeu de la guitare, mais c’est également un défi qui ne vous demande pas d’apprendre trop de choses d’un coup. Enfin, un bon défi se présente toujours sous la forme d’un morceau ou d’une partition que vous prendrez plaisir à apprendre et à jouer une fois que vous l’aurez maîtrisé.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Pédales loop : tout savoir sur les loop station
Compare items () compare