5 instruments électriques méconnus du grand public

Un instrument électrique, c’est un instrument qui produit tout ou une partie de ses sons grâce à un circuit électronique. Il est donc possible de le brancher à des amplis, mais aussi à une pédale loop. Leur son est généralement très différent, comme pour la guitare classique et la guitare électrique, mais ils offrent de nombreuses opportunités pour les musiciens aventuriers.

L’accordéon électronique

L’accordéon classique est un instrument extrêmement complexe à jouer, mais aussi à fabriquer. C’est aussi un instrument qui exige beaucoup d’entretien pour ne pas s’abîmer trop vite. L’accordéon électronique n’est pas plus facile à jouer, mais il a besoin de moins d’entretien. Ses sonorités sont très différentes et elles peuvent immensément varier selon les modèles. Tout comme les pianos électroniques, l’accordéon ouvre des possibilités infinies.

Le violon électrique

Le violon électrique séduit immédiatement pour ses sonorités cristallines, classiques et pourtant résolument modernes. Pourtant, il reste encore trop méconnu, sans doute parce que l’instrument jouit d’une aura qui impressionne. Le violon électrique est au violon ce qu’est la guitare électrique à la guitare. Très moderne, il permet de réaliser des compositions souvent dynamiques et surréalistes. Il permet aussi de faire beaucoup d’expériences avec une pédale loop.

Le synthophone, ou saxophone électronique

Le synthophone est une invention qui n’a pas fait beaucoup de bruit, pourtant, elle en a le potentiel. Grossièrement, c’est un saxophone relié électroniquement à un synthétiseur. Le musicien souffle dans le saxophone et joue son morceau, mais les sons sont produits par un synthétiseur. Cela permet de profiter des nuances du synthétiseur tout en gardant la sensibilité d’un instrument en vent pour jouer efficacement sur les durées et les tempos. Un instrument exceptionnel !

Le djembé électronique

Inventé il y a déjà plusieurs décennies, le djembé électronique n’a pas réellement convaincu le grand public. Il faut dire que les sons obtenus n’étaient pas toujours à la hauteur et qu’il existe d’autres méthodes pour s’entraîner à jouer du djembé. En revanche, il est à l’origine de la technologie que l’on retrouve aujourd’hui dans les batteries électroniques qui permettent à des musiciens de s’entraîner sans déranger les voisins, mais aussi d’expérimenter.

Le thérémine

Cet étrange instrument tient son nom du scientifique russe qui l’a inventé. Il permet de produire des sons très étranges grâce aux champs électromagnétiques. Il est souvent comparé à la scie musicale dont il pourrait être considéré comme la version électronique. C’est un instrument difficile à maîtriser et pour lequel il n’existe pas vraiment de partitions. À réserver aux musiciens confirmés donc, mais cet instrument reste malgré tout une importante source d’expérimentation.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Pédales loop : tout savoir sur les loop station
Compare items () compare